La visualisation créatrice

L’imagination est une faculté innée du cerveau que tout le monde utilise de façon plus ou moins consciente. C’est aussi un outil mental très puissant utilisé probablement depuis « la nuit des temps », qui a été beaucoup étudié depuis une cinquantaine d’années.

La puissance de notre cerveau est souvent largement sous-estimée. Mais chaque personne possède une force créatrice intérieure qui peut être développée pour révéler toutes ses immenses possibilités.

Description

La visualisation est une technique mentale qui consiste à former une image mentale stable dans l’esprit: imaginer un son, un objet, une émotion, une sensation, un scénario,  etc. L’efficacité de cette technique est due au fait que le cerveau (inconscient) ne fait pas de différence entre une expérience vécue ou imaginée. Ce conditionnement mental permet de modifier nos perceptions et programmes mentaux néfastes (croyances profondes limitantes) par des images ou scénarios autosuggérés plus bénéfiques.

Pour être efficace, la pratique doit provenir d’un désir précis et ardent de réalisation et apporter des bénéfices tangibles. Elle doit être régulière (la répétition renforce les circuits neuronaux), solliciter au maximum les cinq sens et les émotions (pour être le plus proche possible de l’expérience réelle) et l’objectif doit être considéré comme déjà réalisé (pleine intégration de la nouvelle réalité dans le moment présent).

Applications

Cette technique présente un large domaine d’utilisations:

– Comme outil de développement personnel, elle permet d’attirer à soi ce qu’on désire vraiment (abondance, meilleure estime de soi…), ou de modifier des habitudes néfastes.

– Au niveau thérapeutique, elle permet de modifier des comportements nuisibles (troubles alimentaires, hypersensibilité, stress chronique, anxiété, dépression, dépendances…), réduire la douleur, les effets secondaires et favoriser la guérison.

– Au niveau sportif, elle est utilisée pour préparer les athlètes tant au niveau physique (améliorer les performances, l’endurance, les gestes précis…) que mental (concentration, motivation, discipline, mémorisation, attitude gagnante, confiance en soi…)

Selon le psychologue et pharmacien Émile Coué, l’imagination (plus que la volonté) permet de communiquer avec l’inconscient, qui est à l’origine de 80% de nos états physiques et mentaux. Pour Dr Simonton, nos croyances profondes et notre attitude influencent nos émotions qui peuvent affecter notre état de santé et processus de guérison (système immunitaire). Le psychologue Carl Jung utilisait une méthode d’imagination active pour intégrer des éléments conscients et inconscients dans la personnalité humaine (voyages mythiques, conversations entre personnages intérieurs).

Techniques: Il est essentiel d’apprendre à maitriser ses pensées.

La visualisation réaliste consiste à imaginer un scénario personnel basé sur sa vie quotidienne (film dans lequel on est scénariste, réalisateur et acteur principal).

La technique du jeu de rôle consiste à imiter le comportement d’une personne ayant une qualité que l’on souhaite développer.

La visualisation symbolique consiste à matérialiser les pensées sous des formes de la vie quotidienne, soit pour les faire disparaitre (ex. poussière, gaz), soit, au contraire, pour intégrer des qualités à l’intérieur de soi (ex. douche, aimant),…. Les yantras (formes géométriques) et archétypes sont d’autres symboles pouvant être utilisés pour s’ouvrir à une autre réalité.

Yoga

Du bouddhisme tibétain au Tantra ou au Raja Yoga, de nombreuses traditions utilisent des pratiques de visualisations, le Yoga Nidra en étant une populaire application.

Pour le Yoga Vasishtha (Vedanta), le monde réel est une création de l’imagination, fait de conscience cristallisée ou d’énergie subtile que chacun maintient en place par la croyance en son existence. La visualisation peut être utilisée comme outil créatif de transformation

en permettant de se projeter en dehors du passé, du connu, en sortant des limites liées à nos expériences, nos souvenirs, nos conditionnements (rôles, personnalité, culture, éducation, religion).

Selon Swami Satyananada, la visualisation est reliée à Dharana, 6ème membre de la pratique qui mène au Samadhi (Yoga Sutra). Après la stabilisation du corps (Asana), du souffle (Pranâyama), des sens (Pratyahara), la visualisation permet de maitriser le mental. En effet, améliorer sa capacité à visualiser permet de mieux « déconnecter » le cerveau sensoriel pour développer plutôt une expérience vivante (Dhyâna). C’est un état de perfection graduel qui se développe avec le travail du mental.

Exercice

Visualisez une rose: imaginez précisément sa forme, sa texture, sa couleur, son parfum… Essayez de ressentir pleinement toutes ses caractéristiques, en maintenant l’attention vivante sur cette image. Si, en visualisant la rose, la qualité de l’expérience intérieure (sans les sens) devient semblable à l’expérience externe (par les sens), alors il s’agit de l’expérience vivante ou totale. La visualisation est une expérience: visualiser une rose consiste à être une rose. Ce n’est pas seulement une sensation, une illusion. Il s’agit de se transformer en rose (ou en nuage, en Bouddha, en Joie, ou en gâteau au chocolat!) par la force du mental.

Quatre types d’expériences liées à l’imagination

Vikalpa correspond aux images, pensées, fantasmes, peurs apparaissant spontanément dans le mental et dont on peut se libérer par la concentration et la méditation.

Kalpana désigne la création mentale intentionnelle, délibérée. Par exemple, la tradition tantrique utilise la visualisation pour harmoniser les chakras, les cinq éléments, purifier le mental, se connecter à notre sagesse intérieure.

Pratibha est l’inspiration, l’intuition visionnaire spontanée. C’est la véritable imagination créative vécue par Einstein, Mozart… et chaque personne emportée par un flot inspiré de créativité.

Bhavana est la contemplation créative. L’expérience intérieure est amplifiée par la combinaison de la visualisation et d’une émotion ressentie profondément. Par exemple, dans le Tantra, la pratique est basée sur une conception de soi radicalement différente de l’expérience de soi ordinaire: on imagine le corps empli d’un mantra, de compassion infinie, ou bien composé de lumière… 

Co-création

La visualisation créative est une puissante ressource intérieure, qui permet de retrouver sa force créative, son intuition ou source de sagesse. Cette technique nous ramène à notre responsabilité et conscience de ce qu’on vit au quotidien. Bien sûr, on peut arguer que la visualisation est limitée par ce que notre esprit peut concevoir… Mais lorsqu’on lâche toute volonté de contrôle et qu’on s’abandonne à l’intelligence de la Vie, au divin, alors il n’y a plus de limites, plus de séparation entre ce qui est visualisé, la technique de visualisation, et la personne qui visualise…et il y a fusion totale.

Lorsque la pratique de la visualisation créatrice est complètement intégrée dans la vie quotidienne, alors se manifeste un état merveilleux de pleine co-création avec la Vie. On crée notre vie et nos expériences de vie par nos croyances, même sans rien faire. Pas besoin de s’attacher aux choses, ni de s’acharner! On peut alors choisir la façon de se laisser porter par le courant de la rivière de la Vie: sur un radeau, un bateau à moteur, ou en plongeant dans ses profondeurs…

Publié dans la Revue Virtuelle de la Fédération Francophone de Yoga n 24

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s